Course d'orientation

COURSE D'ORIENTATION

SITES DE PRATIQUE

Généralement pratiquée en milieu proche et connu, la course d’orientation à l’école peut aussi se dérouler sur des terrains plus lointains et inconnus des élèves. Dans ce cas, une préparation et une conduite rigoureuses de l’activité s’imposent.

La charte Départementale de l’EPS stipule qu’un intervenant extérieur peut s’avérer utile pour les activités d’orientation en milieu ouvert.

 

Des cartes couleur sont disponibles sur le site du Comité Départemental de Course d’Orientation.

D’autres cartes couleur sur le site de la Ligue Rhône- Alpes de Course d’Orientation, recherche par département ou commune : cartothèque

Pour établir un fond de carte : OpenStreetMap

,

ENCADREMENT

Activité sans obligation d’encadrement renforcé.

La présence d’adultes en renfort du maître est recommandé en milieu ouvert, au-delà du taux d’encadrement normal :

  • en élémentaire
    • le maître + 1 adulte jusqu’à 30 élèves (préférer 2 adultes)
    • 1 adulte supplémentaire au delà de 30.
  • en maternelle
    • le maître + 1 adulte agréé jusqu’à 16 élèves
    • un adulte supplémentaire par tranche de 8 élèves au delà.
,

SÉCURITÉ

En milieu ouvert, le risque ne doit être ni exagéré, ni négligé.

  • Le site doit être préalablement et parfaitement connu et repéré par le maître et les intervenants.
  • Reconnaître avec les élèves les " lignes d’arrêt " à ne pas dépasser.
  • Les chemins et sentiers permettant de s’échapper hors zone doivent être barrés (rubalise) ou surveillés par des adultes.
  • Les intervenants doivent appliquer des consignes précises du maître, excluant toute initiative.
  • La possession d’un, sinon plusieurs téléphones portables est utile.
  • La sécurité repose essentiellement sur une attitude active de tous les élèves. Leur connaissance des dangers objectifs et le respect strict des consignes sont les meilleurs gages de sécurité. Ces points seront abordés en amont de la sortie, calmement, en classe.
  • Prendre contact avec les propriétaires et gestionnaires du site et de la carte (mairie, ONF, société de chasse, club, comité de C.O. ...) les avertir des dates des séances, s’informer des périodes et des secteurs de chasse, d’élagage.
,

CONSEILS

  • Être vigilant sur l’ancienneté des cartes : nouveaux sentiers, coupes de bois,...
  • Les dispositifs et aménagements matériels renforcent l’efficacité de l’enseignement et la sécurité. Les parcours longs ont l'avantage d'être systématiquement jalonnés (attention à la durée de mise en place et de démontage).
,

PÉDAGOGIE

Compétence attendue, situations d’apprentissage, évaluation ... site du groupe EPS 74

, ,

BIBLIOGRAPHIE

  • Méthodes et contenus pour la course d’orientation CRDP Grenoble.
  • Essai de réponses : les activités d’orientation Editions Revue EPS.
  • Course d’orientation : de l’école au club (Fédération Française de CO).
  • Apprendre... oui, mais comment, P. Meirieu, ESF éditeur, 1995
  • Jeux traditionnels et jeux collectifs, J-C.Marchal, Vigot
  • Les activités physiques de pleine nature à l’école LES ACTIVITES D’ORIENTATION, coll.Essai de réponses, éditions REVUE EPS
  • L’ACTIVITE ORIENTATION comme construction de l’espace, E.Delage - J.Vedel, coll. Accompagner à l’école, CDDP du Gard,1998.
  • Méthodes et contenus pour la course d’orientation, Coord. A.Roche, CRDP de Grenoble,1997
  • Mon livret d’éducation physique, Editions DOCAPEPS 54, 1991, p:42 et 43
  • Mon livret d’éducation physique -Guide de l’enseignant, Editions DOCAPEPS 54, 1992, p:32 et 33
  • Manuel pratique des activités d’orientation, M. Haberhorn, Amphora sports, 2004
  • Numéros de la revue EPS1 : CYCLE 1 : 62 - 69 - 77 - 85 - 94 - 95 CYCLE 2 : 37 - 70 - 77 - 79 CYCLE 3 : 67 - 72 - 93 - 55